ENGLISH Attack! L’anglais fun

ENGLISH Attack c’est la réponse à un besoin de beaucoup de jeunes apprenants : apprendre l’anglais avec des séries ou des extraits de films. J’en ai rêvé pendant des années, ils l’ont fait. Focus.

Quelle est la plus-value ?

D’abord, la méthode a été travaillée avec soin. Les bandes son et vidéo ont été sélectionnées avec rigueur. Le tout vous est servi sur un site internet très agréable et interactif compatible web, Android et iOS.

Ensuite, les contenus sont coupés à la seconde près. Ils nous offrent des vidéos sur lesquelles on peut réellement travailler. Ces contenus sont par ailleurs très actuels et reprennent de grands classiques cinématographiques ou des séries TV à la mode  (Game of Thrones par exemple).

Enfin, le réel + de ce site c’est que c’est une méthode éprouvée et qu’elle nous emmènera loin … très loin des bouquins de grammaire. Elle recoupe l’intérêt que l’on porte à la culture TV anglo-saxonne et notre besoin de mieux parler anglais.

Comment ça fonctionne ?

Un extrait de film ou de série vous est passé pendant deux minutes. S’en suit alors une série de six exercices pour vous tester sur tous les aspects de compréhension de la vidéo.

Très bien faits, ces exos permettent de revoir le vocabulaire important et d’être sûr que vous ne passez pas à côté d’expressions clé.

Le plus chouette dans ENGLISH Attack c’est qu’ils s’adaptent à votre niveau. Si la marche est trop haute (et c’est parfois le cas avec des personnages dans GOT), nous n’aurez aucun mal à trouver contenu qui vous sied davantage.

Qu’en dit la rédaction ?

Sincèrement, le site n’est plus à l’état de projet. Vous pouvez d’ores et déjà profiter de milliers d’heures d’enregistrement pour vous lancer dans vos révisions.

De plus, les concepteurs du site ont calibré les leçons pour qu’elles n’excèdent pas 10 minutes de travail par jour. C’est l’une des  recommandations phares de Sur le bout de la langue.

Par voie de conséquence, ENGLISH Attack semble être un excellent remède à l’ennui. Il existe une version gratuite et une version payante avec plus de contenus. Le site est français et s’attaque à de nouveaux marchés. Prendrez-vous le train en route ? 😀

Paul

Une chaîne Youtube pour progresser en anglais en se tapant des barres

Vous voulez progresser en anglais gratuitement et sans effort ?

Ben voyons, vous ne voulez pas non plus que je vous apporte le p’tit déj’ au lit, hein ? 🙂

Je vous taquine.

Non, sérieusement, aujourd’hui, je vais vous parler d’une simple chaîne Youtube de grande qualité et qui va vous faire progresser en anglais de manière très marrante. Quelque peu vulgaire également, certes, mais les gros mots, ça détend.

What The Fuck France est une série de courtes vidéos diffusée sur Youtube et Canal +, avec un anglais, Paul Taylor, qui s’amuse à critiquer un par un des aspects de la culture française qui nous paraissent normaux mais qui sont déstabilisants pour les étrangers (et ici, surtout pour les Anglais).

Plutôt toniques et condensées (3 minutes environ), les vidéos se caractérisent par un humour caustique, violent, mais amical dans le fond. Après tout, entre la France et l’Angleterre, ça a toujours été « je t’aime, moi non plus » (« a love/hate relationship« , notez bien cette expression, je fais un contrôle à la fin du trimestre).

Avec son accent plus British que James Bond et un nom qui sent d’ici la sauce Worcestershire, Paul Taylor entraînera un peu vos oreilles au parler anglais britannique. Avec toutes ces séries américaines auxquelles tout le monde se drogue par les temps qui courent, cela vous fera au moins un peu de variété !

Quant au titre, je vais le traduire par « Mais putain, France ». C’est moche mais vous avez compris le sens. Si quelqu’un a une meilleure proposition, j’attends vos commentaires ci-dessous 🙂

Au passage, si vous ne le saviez pas déjà, notez que « What the fuck! » est une expression ultra-courante et très vulgaire, qui signifie « Mais putain !« .

Vous pouvez remplacer « what » par un autre mot interrogatif :

« How the fuck did he get here? » = « Mais putain, comment il est arrivé ici ?« 

« When the fuck will she arrive ? » = « Mais bordel, c’est quand qu’elle arrive ?« 

Notez aussi que vous pouvez remplacer « what the fuck« , par une version mois vulgaire, comme « what the hell » ou « what the heck« .

Notez le titre : « What The Fuck France« . En anglais, les titres de livres, films ou séries prennent des majuscules à chaque mot. C’est bon à savoir 😉

Maintenant, je vous laisse découvrir ma vidéo préférée de la chaîne :

Alors, vous en pensez quoi ? Moi, j’adore, surtout quand il imite l’accent français (et il le fait très bien).

Un peu d’auto-dérision ne fait pas de mal 🙂

Donnez-nous vos avis dans les commentaires ci-dessous ainsi que sur notre page Facebook !

Bon visionnage !

Marc